PROJET INSERTION ET INTEGRATION
(extrait et adapté d’après le Projet d’ Etablissement de l'Institut « F. Morosini » de Venise)
La présence d’élèves étrangers dans notre établissement rend nécessaire l’organisation d’ un ensemble d’interventions, qui visent à leur offrir les meilleures opportunités d’apprentissage et de socialisation.
 
L’objectif principal de l’accueil et des activités ensuite programmées sera celui de leur garantir : sérénité, points de repère précis, respect et conscience de leur propre potentiel.
 
Insertion
 
On croit profitable que l’élève soit intégré dans une classe d’accueil de camarades du même âge, en tenant compte des caractéristiques de la classe même.
 
Dans le respect des spécificités de chaque élève à intégrer, dans un premier temps on devra :
 
-   tester ses capacités cognitives, affectives, de socialisation et de     mouvement ;
 
-         vérifier quel parcours scolaire il a fait dans son pays d’origine;
 
-         voir s’il a choisi l’option concernant l’enseignement de la religion catholique ou se renseigner si l’enfant et sa famille professent une autre  religion ;
 
-         s’adresser au Service de Santé Publique, surtout pour ce qui concerne les vaccinations obligatoires;
 
-         prendre en compte les habitudes alimentaires du pays d’origine.
 
Par rapport aux difficultés de l’élève, révélées au moment des tests d’entrée, on devra organiser des projets pédagogiques différenciés où  l’enseignement/apprentissage de l’Italien L2 sera prioritaire.
 
Seront concernés par ces projets de rattrapage  :
 
-         tous les enseignants de la classe d’accueil ;
 
-         tous les enseignants de l’établissement .
 
Dès le début, ces élèves participeront intégralement aux activités de la classe, à travers leur insertion dans des petits groupes ou par interventions différenciées.
 
On travaillera en collaboration avec les Administrations Locales : Municipalité (Services Sociaux, Service Immigration), Province, Région (Santé Publique).
 
En dehors de l’emploi du temps hebdomadaire, des laboratoires d’Italien L2 seront animés par des enseignants spécialisés de l’établissement (voir le Projet Brassage culturel et Intégration).
 
Quand on l’ estimera nécessaire, à l’aide du Service Immigration de la Municipalité de Venise, on s’adressera à des médiateurs culturels, qui interviendront pendant 12 heures, en support aux enseignants de la classe.